Error!

Gamelle Industrielle LITED

Obtenez nos dernières nouvelles et nos ventes spéciales

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Vous trouverez pour cela nos informations de contact dans les conditions d'utilisation du site.

Disjoncteur

Rôle du disjoncteur divisionnaire

Le disjoncteur est un dispositif de protection des installations électrique. Il est conçu pour prévenir des risques d'incendies en coupant le courant en cas de court-circuit ou de surcharge sur la ligne. Il a le même rôle qu'un fusible sauf qu'il peut être réenclenché.

Comment choisir un disjoncteur ?

Ne pas confondre disjoncteur (divisionnaire) et disjoncteur différentiel

Pour choisir votre disjoncteur il convient de bien faire la différence entre disjoncteur divisionnaire et disjoncteur différentiel. Le premier protège les installations, alors que le second protège les personnes en prévenant des risques d'électrocution. Sa présence est devenue obligatoire dans les installations électriques depuis la norme NFC 15-100.

Le calibre du disjoncteur

Le courant assigné plus couramment appelé "calibre" est exprimé en Ampère. Il correspond à l'intensité maximale du courant ininterrompu que peut recevoir le disjoncteur divisionnaire.
La norme NFC 15-100 prévoie les calibres maximums des disjoncteurs en fonction du type de circuit électrique et de la section des fils.

Exemple:

  • Circuit lumière, section de fil minimum 1,5mm², calibre max du disjoncteur 16A.
  • Plaque de cuisson, section de fil minimum 6mm² sur un circuit dédié avec un calibre maximum de 32A.

Unipolaire, phase-neutre, bipolaire, triphasé ou tétrapolaire ?

Pour faire choisir parmi les différents types de disjoncteurs, vous devez déterminer le pôle de coupure. Par exemple, un disjoncteur unipolaire ne protège et ne coupe que la phase, alors qu'un modèle bipolaire protège et coupe la phase et le neutre. Un disjoncteur phase neutre protège et coupe la phase mais coupe aussi le neutre.

Quelle courbe de déclenchement choisir ? courbe C ou courbe D ?

Le disjoncteur courbe C est le plus couramment utilisé pour les applications résidentielles ou tertiaires. Cependant, dans certaines installations électriques nécessitant un appel de courant plus fort (moteur, climatisation etc ...) l'utilisation d'un disjoncteur courbe D peut-être nécessaire.

Filtres actifs